Inès Reg : Le rôle surprenant de Kévin (qui met des paillettes dans sa vie)

Il aura suffit d’une courte vidéo pour que sa carrière explose. Ou presque. En réalité, Inès Reg galère depuis six ans, enchaîne les représentations et a même fait partie du Jamel Comedy Club, sans qu’on ne le sache vraiment. Puis subitement, elle a mis des paillettes dans la vie de tout le public français. Son sketch diffusé sur Instagram le 21 août 2019, vous l’avez forcément vu passer. Et Kevin, le fameux malotru qui souhaite l’emmener au McDonald’s en guise de rendez-vous galant, n’est autre que son mari… et son chauffeur de salle. Comme il l’explique dans l’édition du 5 octobre 2019 du Parisien, non seulement il aide son épouse à écrire ses traits d’humour, mais il fait aussi le déplacement pour les introduire publiquement.

“Ça fait quatre ans qu’on fait des vidéos et, bien sûr, la seule qui cartonne… je ne suis pas dedans !” s’amuse-t-il avant l’arrivée de sa douce. Dommage. Ancien restaurateur, Kevin Debonne est lui aussi humoriste et donne un spectacle tous les dimanches au BO Saint-Martin, dans le troisième arrondissement de Paris. La concurrence est donc rude entre les deux tourtereaux. Alors qu’elle était jusqu’à présent programmée une fois par semaine dans la petite salle du théâtre le République pour les représentations de Hors normes, elle a récemment hérité dune plus grande pièce de 500 places du jeudi au samedi – complète jusqu’à la fin du mois de février. Elle a également rempli la Bourse de Lyon, le Silo de Marseille, le Sébastopol de Lille, entre autres, en quelques heures.

Click Here: Cheap Adidas Stan Smith

Inès Reg dépose les “paillettes dans ma vie”

Ceux qui voulaient profiter de son succès ne le peuvent désormais plus. Elle qui voulait des paillettes dans sa vie a surtout eu droit à un immense détournement de ses propos, sur des produits dérivés, mais sans toucher le moindre centime. Inès Reg a donc déposé une formule auprès de l’Institut national de la propriété industrielle (Inpi) pour en faire une marque protégée. “Je refuse que quelqu’un d’autre touche de l’argent pour quelque chose qui sort de ma tête et de ma bouche“, a-t-elle confié au Parisien.

Si après ça, les moulures au plafond et les calculs qui ne sont pas bons ne vous disent toujours rien, il est grand temps de vous mettre à jour…

Leave a Reply

Your email address will not be published.