VIDÉO – « Une grande dame » : les mots de Brigitte Macron après l'agression de Bernard Tapie

L’émotion à son comble ce lundi 5 avril. Dans Touche Pas à Mon Poste, Stéphane Tapie a révélé que Brigitte Macron a apporté son soutien à son père, Bernard Tapie, à la suite du cambriolage dont il a été victime.

Le faits divers choque, même du côté des politiques. De passage sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste ce lundi 5 avril, Stéphane Tapie a révélé que Brigitte Macron s’est imposée comme un soutien de poids pour son père et de sa belle-mère, récemment violentés et cambriolés. “Madame Macron a été très classe”, a confié le fils de Bernard Tapie avec émotion, glissant avoir pu échanger avec celle-ci à plusieurs reprises. C’est vraiment une grande dame et il n’y a aucun racolage politique.” Un réconfort auquel se sont prêtés d’autres puissants, qu’il ne nomme pas, dont le chef de l’État.

Click Here: Brazil National Team soccer tracksuit

“Le président m’a appelé hier parce qu’il savait qu’il n’y avait plus de téléphone”, a déclaré Stéphane Tapie quelques heures plus tard, cette fois sur l’antenne de BFMTV face à Maxime Switek. Emmanuel Macron aurait simplement souhaité “passer un message de gentillesse” à Dominique et Bernard Tapie, roués de coups par leurs agresseurs comme le prouvent plusieurs photos relayées dans les médias. “Madame Macron a envoyé des textos et on s’est eu plusieurs fois au téléphone”, a-t-il développé. Le président de la République et Brigitte Macron “ont été d’une bienveillance et d’une gentillesse qui fait chaud au cœur.”

© Capture d’écran de C8Stéphane Tapie le 5 avril sur le plateau de TPMP.

Une enquête ouverte

L’agression, survenue dans la nuit du samedi 3 à ce dimanche 4 avril 2021, a été d’une rare violence. Réfugiés dans leur résidence secondaire de Combs-la-Ville, en Seine-et-Marne, Dominique et Bernard Tapie ont été surpris dans leur sommeil par quatre individus. Frappés puis ligotés, les époux ont été cambriolés. Si sa femme a été transportée à l’hôpital le plus proche au petit matin, Bernard Tapie a refusé d’être pris en charge, alors qu’il se bat toujours contre un double cancer de l’estomac et de l’œsophage et qu’une nouvelle tumeur lui a été diagnostiquée.

Il n’a pas voulu être hospitalisé pour éviter que l’on fasse l’amalgame entre sa tumeur et le coup reçu”, a raconté Stéphane Tapie. L’ex-homme politique a tout de même été placé “sous surveillance.” La justice s’en mêle : une enquête a été ouverte par le parquet de Melun avant d’être reprise par le parquet de Paris ce lundi 5 avril.

© AGENCE / BESTIMAGEDominique et Bernard Tapie, ici en 2019, ont été violemment agressés et cambriolés dans la nuit du 3 au 4 avril 2021

Crédits photos : Romain Doucelin / Bestimage

Leave a Reply

Your email address will not be published.