VIDÉO – La bourde de Laurent Ruquier face à Thomas Dutronc…

Laurent Ruquier recevait Thomas Dutronc ce samedi 27 février sur le plateau d’On est en direct. Au cours de l’émission, l’animateur a commis une grosse bourde.

Thomas Dutronc était invité dans l’émission On est en direct sur France 2, ce samedi 27 février. L’occasion pour l’artiste de 47 ans d’évoquer la réédition de son album Frenchy. Mais alors qu’il présentait le clip d’une des nouvelles chansons qui composent ce disque, Laurent Ruquier a malencontreusement appelé son invité par le prénom de son père. L’animateur s’est rapidement repris et a présenté ses excuses : “Il paraît que je vous ai appelé Jacques Dutronc au lieu de Thomas. Ça arrive régulièrement.” Thomas Dutronc a alors déclaré avec une pointe d’humour : “Mais non, c’est un honneur”, provoquant les rires gênés des autres invités sur le plateau.

Laurent Ruquier a ensuite parlé de l’un des titres de l’album du chanteur pour expliquer sa bourde. “C’est peut-être parce que j’avais devant les yeux le nom de Jacques Dutronc, parce qu’on ne l’a pas dit, mais c’est avec lui que vous reprenez (le titre) Le Petit Jardin”. Thomas Dutronc en a alors profité pour raconter comment est né ce joli duo : “Bah oui c’était Noël, alors j’ai dit : ‘Papa, tu ne veux pas chanter avec moi, fais-moi plaisir’. C’est une chanson qu’il n’aime pas trop alors je me suis dit que ça tombait bien et que j’allais l’emmerder”, a-t-il révélé sur le plateau de l’émission.

Click Here: Spain Rugby ShopUne relation fusionnelle

Thomas Dutronc est très proche de son père. Lors du confinement, il avait d’ailleurs reconnu être attristé par la distance qui le séparait de ce dernier. “Je suis pressé de retourner en Corse surtout ! Je n’ai pas pu aller voir mon père pour son anniversaire, c’est la première fois que ça m’arrive”, avait-il confié dans les colonnes de Paris Match. Les Dutronc entretiennent surtout une passion commune, celle de la musique. Ils ont déjà partagé la scène ensemble comme lors de la tournée des Vieilles Canailles en 2017.

Crédits photos : France 2

Leave a Reply

Your email address will not be published.