Laeticia Hallyday : 2018, sa première année délicate sans Johnny

Le 5 décembre 2017, l’un des artistes préférés des Français s’en est allé, emporté par un cancer du poumon qui s’est généralisé. Après sa disparition – l’enterrement a été célébré comme il se doit lors d’une grande cérémonie organisée à La Madeleine le 9 décembre suivant –, Johnny Hallyday a laissé un vide immense dans le coeur de ses amis et de ses milliers de fans et bien plus encore pour sa dernière épouse, Laeticia Hallyday. Anéantie par la disparition de son homme, la veuve du Taulier a alors trouvé refuge à Saint-Barthélemy avec leurs deux filles, Jade (14 ans) et Joy (10 ans). Johnny Hallyday y repose selon ses volontés, dans le petit cimetière marin de Lorient, à quelques mètres seulement de la mer.

Le temps du deuil

Du 10 décembre 2017 jusqu’à la mi-janvier 2018, Laeticia Hallyday est restée à Saint-Barthélemy, se rendant tous les jours sur la tombe de son époux, accompagnée de Jade et Joy. Ce n’est finalement que le 15 janvier qu’elles ont quitté les Antilles françaises pour rentrer à Los Angeles. Photographiée le 29 janvier par son agent Laurence Favalelli sur une plage de Santa Monica, Laeticia Hallyday avait affiché un sourire bien fébrile.

Sweetness #californialove

Une publication partage par Laurence Favalelli (@lolot2a) le

Le lancement de la bataille judiciaire

Puis, en plein deuil, Laeticia Hallyday a dû faire face à une attaque inattendue au mois de février, celle de Laura Smet et David Hallyday, les deux aînés de Johnny. Se voyant écartés, à leur grande surprise, du testament américain de leur père, l’actrice de 35 ans et le chanteur de 52 ans ont alors décidé de le contester, remettant en cause la validité du document parce qu’il avait réalisé outre-Atlantique. De nombreuses audiences ont eu lieu depuis mais le dossier, brûlant, est toujours en cours.

La riposte de Laeticia Hallyday a mis plusieurs semaines à se mettre en place avec la réalisation d’une première grande interview accordée au Point et publiée courant avril. “On est une famille ! Je serai un jour prête à pardonner, mais il faut aussi fixer des limites. On me vole mon deuil. On me roue de coups”, déclarait-elle notamment. Malgré les multiples attaques, la veuve de Johnny n’avait déjà qu’un seul but : sortir le dernier album de son homme, enregistré juste avant sa mort.

La lente reconstruction, entourée des amis

Après plusieurs mois douloureux à pleurer, Laeticia Hallyday se décide à aller de l’avant, portée par un élan fort insufflé par ses nombreux amis qui se succèdent pour lui redonner le sourire à Los Angeles. La veuve a ainsi reçu la visite du grand chef Jean-François Piège ou encore de Yodelice (Maxim Nucci) qui a participé à l’enregistrement du dernier album du rockeur. Ensemble, accompagnés du producteur de musique Jean-Claude Sindres, ils sont notamment retournés sur des terres chères au Taulier, Joshua Tree, un spot du désert californien particulièrement prisé des bikers situé entre Los Angeles et Las Vegas où Johnny avait l’habitude de se rendre.

#joshuatreen#love #horsdutemps #family #bliss We love you @lhallyday @jadehallyday #JoyHallyday @yodeliceofficial @sylinthecity we miss you so much @jhallyday

Une publication partage par Jean Claude Sindres (@jcsindres) le

A toi, nos amours, tes amours, la fureur de vivre, la libert de penser, ta musique, Je t’aime pour toujours

Une publication partage par Laeticia Hallyday (@lhallyday) le

Joyeux nol vous tous qui durant cette anne de deuil nous avez tmoign tant de soutien d’amour et de respect…Merci pour tous vos si beaux et si touchants messages. Vos penses bienveillantes nous vont chaque jour droit au coeur. Merci de nous avoir transmis autant de lumire et de force. Nous finissons l’anne #Hano au #Vietnam o tout a commenc. C’est ici que mon homme et moi avons reu les premiers sourires de nos amours, ici que j’ai donn les premiers biberons, vers les premires larmes en ralisant que mes petites filles taient les plus belles merveilles du monde. Depuis que nous sommes arrives, toutes les images des moments vcus avec mon homme lors de l’arrivee de Jade, puis de Joy dfilent dans ma tte et les larmes me montent souvent aux yeux. c’est tellement douloureux mais ces souvenirs sont dsormais mon ADN et ce retour aux origines est une tape essentielle de notre vie et de notre deuil. Un an aprs, la blessure reste ouverte, bante plus que jamais et Je sais que rien ne sera plus jamais pareil… mais qu’il faut que je construise quelque chose de diffrent dans le respect et l’exigence de ce que mon homme m’a appris, de ce qu’il m’a lgu… j’espre trouver le juste quilibre pour y arriver et que le manque se transforme en esprance. Depuis notre arrive Hano nos coeurs se sont remplis d’une douce lumire, d’une grande paix et d’une immense srnit. Cela faisait longtemps que je n’avais pas ressenti de telles motions et il tait essentiel pour moi de les partager avec vous

Une publication partage par Laeticia Hallyday (@lhallyday) le

Click Here: racing 92 rugby jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published.